Les personnages

Adeline

Adeline, 30 ans, cache sous son attitude de femme forte, blasée et solitaire, une âme rêveuse, angoissée et sensible, brisée par de profondes blessures psychiques et émotionnelles, dont elle ne parvient pas à guérir. Déchirée entre ses idéaux et son expérience de la vie, entre son envie de partager et sa peur des autres, elle réagit souvent de manière impulsive, défensive et incontrôlée. Son comportement semble parfois incompréhensible et absurde à son entourage, ce qui renforce sa méfiance.

Olivier

Olivier, 28 ans, est un homme introverti et contradictoire. D’apparence taciturne, il semble détaché de tout, parfois même dépourvu d’émotions. Il possède cependant un fort potentiel créatif et intellectuel, qu’il a du mal à exprimer. Il manque de confiance en lui et se sent étranger dans le pays dans lequel il a grandi, sans toutefois avoir l’impression d’appartenir non plus à la terre d’origine de ses parents.

Akiko

Akiko, 50 ans, est une femme attentionnée, aimante, cultivée et polie. Très attachée au savoir-vivre et aux bonnes manières, elle peut parfois être un peu sévère. D’un caractère sérieux et responsable, aînée de plusieurs enfants, elle a vite pris l’habitude de s’occuper de tout le monde, souvent à son propre détriment. Depuis toujours, elle n’a qu’un seul souhait pour elle-même, qu’elle n’a encore jamais pu réaliser.

Éric

Eric, 18 ans, est un jeune homme qui semble asocial, arrogant et agressif. Il porte un lourd secret, qui lui pèse bien plus qu’il ne veut l’admettre et qu’il fait tout pour cacher. Il ne supporte plus la vie qu’il a choisi et vit rongé par remords et culpabilité, sans pour autant parvenir à se l’avouer et à changer. Très influençable, il est capable du pire comme du meilleur, selon son entourage. Il a pourtant un bon fond, mais si bien enfoui qu’il aurait du mal à le retrouver, même avec un bon GPS.

Linda

Linda est une enfant affectueuse, douce et sage de 12 ans seulement, mais déjà visiblement extrêmement perturbée. Silencieuse, effacée, farouche, elle a grandi dans une famille dysfonctionnelle, au sein d’un quartier violent. Elle souffre d’un grand manque affectif et se sent facilement menacée. Quand elle se sent en sécurité, elle retrouve cependant vite son âme d’enfant et s’émerveille de tout et rien.